Le bruxisme

Certains d’entre nous grincent des dents la nuit, ou serrent les dents lorsqu’ils sont fatigués ou concentrés.

appareillage dentaire perigueuxCe défaut est appelé « Bruxisme ». Il est très destructeur pour les dents, mais aussi les gencives et les articulations des mâchoires.

Actuellement, cela ne se soigne pas, mais votre dentiste peut vous faire un appareil en résine appelé « gouttière » qui sert de fusible et évite de détruire les structures de la bouche.

Apprenez à ne plus serrer les dents

Redécouvrez la position de repos « lèvres jointes, dents séparées ».

Un muscle, pour rester en bonne santé, doit se reposer au moins autant qu’il travaille. C’est pourquoi la nature nous a doté d’un système réflexe qui laisse habituellement un écart entre les arcades dentaires : c’est la position de repos.
Elle doit représenter la position la plus courante.

Lors de chaque contact dentaire, vos muscles élévateurs sont sollicités et font un effort. Les dents sont comprimées et les articulations temporo-mandibulaires sont également contraintes.
Supprimez les gommes à mâcher et faites attention aux habitudes pernicieuses : se ronger les ongles, mordiller vos crayons, des médailles, des vêtements.

REAPPRENEZ A GARDER LES DENTS LEGEREMENT SEPAREES.

Vous éviterez de surmener vos muscles et vos articulations. Vous ménagerez aussi vos dents et leurs tissus de soutien, le parodonte.
En position de repos, la mandibule est suspendue par ses attaches ligamentaires, et les muscles sont relaxés et détendus. Généralement, les habitudes de crispation sont inconscientes. C’est la raison pour laquelle, la prise de conscience de leur existence est un préalable indispensable à leur élimination.
Dès la perception des contacts dentaires, relâchez la pression musculaire en expirant l’air de vos poumons par le nez, tout en gardant les lèvres jointes. Rétablissez un léger espace entre les arcades, le tonus musculaire se réduit alors au minimum, et les articulations, les dents, sont libérées de leurs contraintes.

VISUALISEZ VOS CRISPATIONS :

Achetez des petites pastilles autocollantes de couleur, toujours la même et selon votre choix. Collez les de façon visible sur votre tableau de bord de voiture, sur votre téléphone au bureau, sur l’écran de votre ordinateur, sur votre miroir de salle de bain, sur votre téléviseur etc.

CHAQUE FOIS QUE VOTRE ŒIL TOMBERA DESSUS, DESSERREZ IMMEDIATEMENT LES DENTS
POUR PLACER VOTRE MANDIBULE EN POSITION DE REPOS.

Bien sûr, après quelques semaines, vous ne verrez plus les pastilles, mais leur action demeurera efficace.
Rappelez-vous que la mauvaise habitude de serrer les dents est ancrée comme un tic inconscient, AVEC UNE RECRUDESCENCE EN PERIODE DE STRESS.

Graduellement, la séparation consciente des arcades sera remplacée par un réflexe lié à la perception des pastilles dans le champ visuel. De plus, vous constaterez que votre visage et vos expressions sont beaucoup plus détendus.

FORMULEZ MENTALEMENT PLUSIEURS FOIS PAR JOUR : JE ME DETENDS EN DESSERRANT MES DENTS
ET PENSEZ A INTERPOSER LA LANGUE ENTRE LES ARCADES DANS LA JOURNEE