Conseils Post-opératoires

Vous venez de subir une intervention de chirurgie implantaire.

GESTES A EVITER
Après l’intervention, faites attention de ne pas mordre les endroits anesthésiés : joues, lèvres, langue. Evitez de fumer. Evitez les efforts physiques violents. Ne prenez pas d’aliments ou de boissons chaudes. Evitez les expositions prolongées au soleil.

DOULEUR
Lorsque l’anesthésie sera dissipée, une sensation douloureuse apparaîtra durant les dix premières heures puis s’estompera. Selon votre état physique, cette douleur ne pourra être qu’une gêne. Nous vous conseillons de prendre les antalgiques prescrits.

GONFLEMENT
Un œdème peut apparaître, c’est une réaction post-opératoire normale. L’application, à l’extérieur, sur la joue, de glace pendant 10 Mn toutes les quinze minutes, la fera diminuer et réduira de même la douleur. (Glace au congélateur ou Cold Pack acheté en pharmacie). Dans tous les cas, ne pas mettre de chaud sur la zone douloureuse.

SAIGNEMENT
Un suintement peut persister pendant quelques heures. C’est normal et il n’y a rien à faire. En cas exceptionnel de véritable hémorragie, seule une compression véritable, pendant dix à quinze minutes (montre en main) avec une compresse, sur la zone hémorragique, permettra l’organisation du caillot sanguin. Si un gros caillot se forme dans la bouche, crachez-le en rinçant, puis compressez. En cas de prolongation, nous avertir ou contacter un service hospitalier d’urgence.

HYGIENE BUCCALE
La qualité et la rapidité de la cicatrisation vont dépendre de la rapidité de votre hygiène quotidienne. Rappelez-vous que les bactéries adhèrent aux dents une heure après un parfait nettoyage et qu’elles sont la cause des inflammations gingivales par les substances qu’elles sécrètent. De ce fait:
Rincez-vous la bouche trois fois par jour jusqu’à ce que les fils de suture soient enlevés, laissez agir sans gargarisme pendant une minute sur le site chirurgical. Faites diffuser le liquide en remuant la tête plus qu’en faisant jouer les muscles des joues, de la langue et des lèvres.

ALIMENTATION
Vous n’êtes pas malade et afin de cicatriser correctement, votre corps à besoin de nutriments équilibrés. Mangez liquide ou semi-liquide en faisant attention à la plaie. Mangez froid ou tiède les premiers jours.

INFECTION
Les risques d’infection sont extrêmement rares, mais en cas d’apparition de fièvre, mauvais goût ou mauvaise odeur dans la bouche, contactez-nous.