Le paiement des honoraires

Votre chirurgien-dentiste est honoré à l’acte. Certains de ces actes ont un tarif opposable (fixé et réglementé par la sécurité sociale) et des actes à honoraires libres (prothèses, implants par exemple). Ces derniers sont en fait quasiment similaire d’un chirurgien-dentiste à l’autre en Province alors qu’ils sont sensiblement supérieurs à Paris, dans les grandes villes en général et sur la Côte d’Azur.

Avant tout traitement pour lequel vous êtes susceptibles d’avoir un reste à charge (RAC), un plan de traitement détaillé et chiffré vous sera remis. Vous pourrez communiquer ce devis à votre mutuelle et ainsi connaître les remboursements que vous pouvez obtenir de la sécurité sociale d’une part et de votre mutuelle d’autre part.

Dans notre cabinet, le paiement des honoraires se fait au fur et à mesure de l’avance du traitement, en principe à chaque séance de traitement.

Afin de faire gagner du temps à nos patients, qui résident souvent loin du centre-ville, nous réalisons nos plans de traitement au cours de longues séances de soins. Cela entraîne rapidement des honoraires élevés par séance, puisque nous y réalisons beaucoup d’actes et que nous sommes honorés à l’acte.

Mais en cas de nécessité, nous sommes disposés à attendre que vous soyez remboursés pour encaisser les chèques.

De même, le reste à charge pourra être réglé en plusieurs fois, à la condition que vous nous laissiez les chèques correspondant au montant du RAC. Nous acceptons jusqu’à trois chèques, au-delà nous ne pouvons assumer l’avance de trésorerie et il vaut mieux que vous contractiez un emprunt auprès de votre banque. Nous ne pratiquons que très peu le tiers payant, et seulement avec certaines mutuelles. Nos assistantes pourront vous renseigner sur celles-ci.

Le plan de traitement ne sera commencé qu’une fois les contingences financières clairement édictées et planifiées avec l’assistante responsable.